Remues méninges et casse-têtes pour enfants : choisir en ligne

Quoi de plus merveilleux que de voir un simple carton se transformer en un joli bâtiment, une voiture ou une maison grâce aux efforts de vos chérubins. Dès lors, ces jeux aident à la construction de leur vie interne, activent leur mode de réflexion, leur sens de la logique et bien d’autres vertus insoupçonnables. Ainsi, l’enfant a besoin d’un jeu et non d’un jouet pour bien grandir. Il vous suffira par la suite d’observer certains critères pour ne pas vous perdre parmi la large sélection.

Les atouts des jeux éducatifs

Plaisirs et apprentissages sont les maîtres-mots d’un jeu éducatif. Éduquer un enfant, c’est avant tout le rendre plus autonome. De même, un jeu qui rend un enfant plus autonome est éducatif. Dans la pratique tous matériels de jeu peuvent être éducatif à condition de rendre l’enfant actif. Si par conséquent votre chérubin est oisif, le jouet ne contribue pas à développer son autonomie. Cela ne signifie pas pour autant que les jeux passifs sont déconseillés aux enfants. Mais si vous voulez des jeux éducatifs le mieux serait de privilégier les jouets actifs. C’est dans cette optique que les parents se tournent vers des jouets ouverts. En outre des jeux qui peuvent être utilisés de différentes manières et qui offrent plus de possibilités. En effet, ces derniers sont de réelles remue méninges jeux, encourageant le développement cérébral et la concentration de l’enfant. L’idée est donc de stimuler l’imagination du bébé. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les jeux en fonction de leurs âges et centres d’intérêts

Rappelez-vous que le jeu est pour l’enfant et non pour vous. Cela suppose le fait de connaître son goût et ses centres d’intérêt. Il est donc déconseillé d’acheter des jeux ludiques parce que ces derniers vous rappellent votre enfance ou des jouets que vous avez tant désirés, mais que vous n’aviez pas pu vous procurer. En fait, le mieux serait de l’emmener avec vous de façon à éviter les réactions boudeuses. Souvent, les boîtes de jeux contiennent des indications d’âge. Une information qui vous sera peut-être utile, mais insuffisante. Et pour cause, les enfants ne se développent pas de la même manière. C’est au jouet de s’adapter au rythme de l’enfant et non l’inverse. Si le jeu est beaucoup trop facile, votre enfant risque de s’ennuyer. De même, un jeu trop difficile risque de le décourager résultant de sa perte de confiance en soi. À cette optique, vous seule êtes capable de choisir les jeux éducatifs adaptés. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez prendre leurs comportements comme indice. À titre d’illustration, un enfant de 3 adopte les mêmes comportements qu’un bébé de 4 ans et vice-versa.

La famille des jeux éducatifs

Les jeux moteurs riment avec le slogan “apprendre en s’amusant”. Ils incluent notamment les rollers, les porteurs, les vélos et trottinettes pour les plus grands. Par conséquent, les plus jeunes se tourneront plus vers les fléchettes et les ballons. Ces jeux ont pour objectif de développer les compétences motrices du bébé. Cela inclut leur capacité à se déplacer, à manipuler et à saisir. À un langage accessible à tous, ces jeux encouragent le développement physique de l’enfant. Souvent, ce sont les premiers jouets qui attirent les plus jeunes et qui vont leur servir de guide tout au long de leur enfance. Arrivé à un certain âge, l’enfant s’intéressera davantage aux jeux de motricité fine telles les perles, les pions ou les gommettes. Grâce à ces dernières, le bébé sera apte à utiliser les petits muscles de ses doigts pour un mouvement plus raffiné et précis. Cette fois, l’objectif est de les préparer à écrire. Et si l’enfant est curieux alors les jeux de découverte vont les combler. Il s’agit, par exemple, des kits de chimie ou d’astronomie pour les petits champions. Les petites princesses s’intéresseront plus au kit de cuisine. Le but est de les aider à interagir avec leur environnement. Entre parfaitement dans ce cadre le fonctionnement de ces objets et leurs propriétés. Bien au-delà d’un simple jouet ludique, ces jeux activent les 5 sens de l’enfant et donc l’encouragent à développer ses compétences artistiques.

Les jeux de construction et fictions

Les jeux de construction ont plus d’un tour dans leurs sacs qu’il s’agisse d’un jouet d’assemblage, de pâte à modeler ou de puzzles. Leur but est d’instaurer les relations spatiales et l’équilibre. En effet, ce sont des jouets dits « ouverts » que l’enfant peut manipuler à sa guise pour faire jouer de sa créativité et donc nourrir son imagination. À un âge plus avancé, vous pouvez les offrir des jeux dirigés avec des plans de montage. Des jouets méthodiques dont le but est d’aider votre enfant à être plus organisé. Et qu’en est-il des jeux de fiction ? Ces derniers ont existé bien avant les autres et continuent d’accompagner les plus jeunes. Ainsi, avec les dînettes ou poupée, l’enfant tiendra un rôle. Il peut aussi gérer un monde imaginaire grâce aux petites voitures ou aux figurines. Tout est donc permis et ils seront les maîtres à bord. Toutefois, ces jouets ne déclenchent pas le sens du relationnel chez l’enfant. Si vous voulez qu’il devienne plus sociable alors les jeux de société sont ceux qu’il vous faut. En somme, il ne faut pas sous-estimer les pouvoirs des jouets sur l’enfant.